18 compétences et qualités indispensables pour être un bon entrepreneur 

Faut-il posséder des qualités particulières pour être un bon entrepreneur et réussir à lancer un business en ligne qui fonctionne ? La réponse est simple, oui ! 

L’erreur la plus répandue parmi les nouveaux entrepreneurs est de croire que les facteurs les plus importants  qui déterminent la réussite sont d’avoir : 

  • De l’expérience 
  • Des compétences liées à l’activité
  • Une idée de génie.

Mais ils se trompent en beauté. Car en réalité les business les plus prospères sont développés par des personnes qui ont des compétences et des qualités personnelles leur permettant d’atteindre plus facilement leurs objectifs.

Tout le monde peut devenir entrepreneur 

Personne ne né entrepreneur, on le devient, c’est un fait. Il n’y a pas de profil type de l’entrepreneur. Chaque personne qui entreprend est différente d’une autre. Allant de l’extraverti au plus introvertis. Du plus patient au plus pressé. Des optimistes aux modérés. 

Nul besoin d’avoir suivi le cursus d’une grande école de commerce. L’entrepreneuriat est ouvert à tous, des jeunes étudiants jusqu’aux retraités. En revanche, tous les entrepreneurs ont un point commun : avoir des idées et les mettre en place. 

L’autre jour par exemple, je lisais la newsletter de Livementor. Dans laquelle, Alexandre Dana explique que finalement les entrepreneurs qui réussissent le mieux sont ceux qui ont déjà créé plusieurs entreprises. À mon sens c’est complètement faux. La preuve, j’ai créé mon premier business en 2018 et aujourd’hui encore mon entreprise est toujours debout. Elle est rentable et surtout j’en vis complètement ! 

Preuve qu’on peut tout à fait monter un business rentable en partant de rien. Alors bien sûr je n’ai pas fait une grande école de commerce, les fameuses Business School dont sortent souvent les entrepreneurs qu’on croise partout sur internet. D’ailleurs ces écoles coûtent très cher et ne garantissent rien en termes d’entrepreneuriat. Pire encore, la plupart des diplômés échouent dans leur projet d’entreprise tout simplement parce qu’on ne leur a pas appris les bonnes méthodes. 

Obtenez gratuitement le dernier navigateur de jeux

carte cadeau amazon

Recevez gratuitement 500 € pour Noël

En carte-cadeau Amazon

Cas concret de primo entrepreneur

J’ai certes quelques avantages que les primos entrepreneurs n’ont bien souvent pas. Un diplôme en marketing et un autre en gestion d’entreprise. Ce sont deux bagages qui peuvent expliquer pourquoi j’ai réussi à créer un business rentable dès mon premier coup d’essai. 

Notamment parce que lors de mon épreuve du bac on nous avait demandé de créer un faux projet d’entreprise. Donc à même pas 18 ans, j’ai appris à trouver une idée d’entreprise, à créé un modèle et penser à ce qu’implique ce type de projet. Il fallait réfléchir à comment se faire connaître, comment développer ce business, calculer d’avance les coûts d’investissement et la rentabilité.  

J’ai été formé à la comptabilité, à la communication/ marketing et diverses matières englobant la gestion d’entreprise de A à Z. Pourtant c’est très différent quand on lance son business. De nouveaux challenges s’ouvrent à nous. J’avais toutes les clés en main pourtant en 2018, je ne savais pas par où commencer.  

Mon premier réflexe a donc été de faire un check-up de mes compétences et de ce que j’avais envie de faire. L’idée c’était de créer un business en sachant dans quelle direction j’allais avant même d’avoir officialisé la création. Mon deuxième réflexe a été de rechercher le maximum d’informations sur la création de micro entreprise. Je ne voulais pas me lancer tête baissée sans réfléchir, ni sans savoir où je mettais les pieds. Car pendant mes études j’avais fait du droit du commerce et j’y appris que la moindre petite erreur peut coûter cher.   

Ce n’est qu’après que j’ai entamé les démarches administratives. Mais à ce moment-là j’étais loin d’imaginer qu’il me faudrait encore apprendre à me faire connaître. Comme tout bon entrepreneur qui crée sa première entreprise, j’ai cru que créer mon site internet et être présente sur les réseaux sociaux et plateformes de freelance allaient m’aider à trouver rapidement mes premiers clients. 

J’avais juste tout faux. Au bout de quelques mois toujours aucun client. Et j’ai vite compris qu’il y avait un problème quelque part. Je ne pouvais pas mettre en place ce que j’avais appris en marketing durant mes études parce que c’était très axé sur les techniques de marketing traditionnel et je n’avais pas le budget pour faire de la pub. 

Donc j’ai dû apprendre le marketing digital. J’ai dû apprendre à faire du référencement naturel, comment communiquer et transmettre le bon message. Comment utiliser correctement les réseaux sociaux, comment vendre et comment gérer la compta et l’administratif tout ça sur le terrain et sans l’aide de personne. Le genre de choses qu’on ne vous apprend pas à l’école, ni même dans les formations de manière générale.  

Ainsi, si j’ai réussi à créer un business en ligne rentable au fil des années et du premier coup, c’est parce que j’ai la capacité d’apprendre, de remettre en question les choses et de persévérer. Ça non plus on ne l’apprend pas à l’école, mais sur le terrain.   

Vous commettez forcément des erreurs mais si vous vous en rendez compte à temps, vous pouvez toujours rattraper les choses et rebondir. Si vous savez où chercher les informations et vous entourer des bonnes personnes, vous aussi, vous pouvez créer votre business en ligne rentable du premier coup sans être diplômé d’une Business School ou avoir monté 3 start-ups avant. 

L’entrepreneuriat n’est pas fait pour tout le monde. 

Vous l’aurez compris à la lecture de mon expérience personnelle ci-dessus : si chacun peut devenir entrepreneur et lancer son business en ligne, attention ce n’est pas fait pour tout le monde. 

Non pas que cela soit si difficile que cela. Mais ce n’est pas facile non plus et l’affirmer serait mentir. Beaucoup d’influenceurs vous vendent du rêve. Un peu comme Yomi Denzel qui affirme que tout le monde peut devenir riche en créant un business de dropshipping à partir de zéro et offrir une Tesla à sa mère…

inlfuenceur et entrepreneuriat

Il faut être vraiment naïf pour y croire. Si c’était aussi simple de devenir riche facilement et rapidement, tout le monde le serait déjà. Et vous ne seriez pas là, à lire mon article. 

Pour vous lancer dans cette aventure il faut donc que vous soyez capable de supporter les montagnes russes émotionnelles que cela implique. Car oui, certains jours il y a des hauts et des bas. Parfois dans la même journée. 

Un matin vous vous réveillez prêt à conquérir le monde et puis en ouvrant votre boite mail vous découvrez que votre client vient d’annuler votre mission. Coup de chance, dans l’après-midi vous recevez une nouvelle demande de devis. Chic chic chic ! Sauf que Monsieur X avec lequel vous avez collaboré il y a deux mois, n’a toujours pas réglé sa facture. Finalement votre rendez-vous de 17 heures se passe à merveille et vous terminez votre journée dans la joie et la bonne humeur. 

Ainsi vous devrez être capable de gérer tout ça émotionnellement. Le fait de finir un mois avec 4500 € de chiffre d’affaires et le mois suivant à 250 €. En vous demandant si vous allez pouvoir remplir votre frigo, payer vos factures, etc.  C’est à ce moment-là que beaucoup craquent. Preuve en est : seuls 10 % des entrepreneurs passent le cap des 5 ans d’existence. Les 90 % restants ont soit échoué, soit abandonné. 

Et si vous n’aimez pas les situations instables, sans garanties de rémunération, ainsi que le fait de devoir faire face régulièrement au stress et travailler dur, alors entreprendre n’est clairement pas pour vous. Cela ne fonctionnera pas non plus si vous n’êtes pas prêt à :

  1. Travailler dur 
  2. Vous remettre en question
  3. Chercher sans cesse à vous améliorer
  4. Vous détachez de vos croyances limitantes
  5. Passer par des moments de joie intenses
  6. Passer par des moments au fond du trou
  7. être patient 
  8. Prendre votre business au sérieux
  9. Utiliser plusieurs leviers d’action

Top 18 des qualités d’un bon entrepreneur. 

Comment devenir un entrepreneur à succès ? Ceux qui réussissent sont ceux qui travaillent sur eux et possèdent des caractéristiques qui leur permettent de tenir émotionnellement. Voyons dès à présent quelles sont les 18 qualités entrepreneuriales menant au succès de votre business en ligne. 

La persévérance 

qualités entrepreneur pérséverance

C’est la compétence fondamentale des entrepreneurs. Celle de persévérer quoi qu’il arrive. Si la majorité des nouveaux entrepreneurs échouent à développer une activité rentable, c’est parce qu’ils abandonnent trop tôt. L’échec fait partie de la vie d’un entrepreneur, c’est le meilleur moyen d’apprendre, de réfléchir et de faire mieux.  

Beaucoup de nouveaux entrepreneurs investissent des sommes astronomiques dans des formations en tout genre. Passant d’une méthode à une autre en pensant qu’ils vont réussir. Mais dans 90 % des cas, ils n’appliquent jamais ce qu’ils ont appris ou ne vont pas jusqu’au bout du processus. 

Ainsi vous devez cultiver votre patience, ne pas écouter vos pensées négatives, garder en tête vos objectifs et surtout ne lâchez rien à la première occasion. Vos concurrents n’attendent que ça pour prendre votre place.

Être déterminé

La détermination est la seconde qualité la plus importante de l’entrepreneur. Dès la création de votre activité indépendante vous devez savoir dans quelle direction aller, comment y parvenir et tout mettre en œuvre pour y arriver. 

Cette détermination sera régulièrement mise à l’épreuve. Ainsi vous ne devez jamais laisser une personne vous mettre des bâtons dans les roues, ni trouver des excuses pour ne pas passer à l’action. En effet l’impatience est votre pire ennemi. Si vous commencez à vous dire : 

« Ouais mais c’est trop long à mettre en place »

« Moi j’veux réussir maintenant et pas dans 10 ans »

« Je vais faire un truc rapide et on verra après ».   

Et bien vous aurez toujours la mauvaise excuse de ne pas avoir de temps pour : 

  • Vous former
  • Développer votre réseau
  • Optimiser vos actions,
  • Construire votre image de marque
  • Travailler votre produit / service
  • Créer une newsletter performante 
  • Améliorer votre site et son contenu, etc. 

Sans cette détermination vous n’arriverez jamais à rien et vous finirez comme 90% des entrepreneurs au bout d’un an : fermer boutique et retourner au salariat. 

Néanmoins, gare à l’obstination. Si quelque chose ne fonctionne pas malgré tous vos efforts et toute la bonne volonté du monde, inutile d’insister en pensant que ça va fonctionner un jour. Votre détermination vous permettra d’accepter les défaites et les critiques sans pour autant baisser les bras. 

Être responsable 

Lorsque vous créez votre business en ligne ou votre micro entreprise, vous avez de nouvelles responsabilités à assumer au quotidien. Notamment tout ce qui touche à la gestion de votre activité indépendante : 

  • Faire vos diverses déclarations 
  • Gérer vos clients 
  • Développer une activité rentable 
  • Améliorer vos services ou produits, etc. 

Ne prenez surtout pas votre business à la légère ! Le but d’un entrepreneur est d’anticiper les évènements.  Les bons entrepreneurs ont l’obligation de connaître les lois. Lorsque ce n’est pas le cas, la réalité vous rattrape très vite. Et vous vous retrouvez avec de gros problèmes avec votre banque, l’URSSAF, les impôts et compagnie. Voire à payer des pénalités de retard. 

L’autre jour, je lisais sur un forum d’entrepreneuriat un type qui demandait s’il peut lancer son activité sans se déclarer et rester comme ça quelques mois, le temps de tester. Le tout en générant des revenus sur Stripe. Là c’est du haut niveau d’irresponsabilité. Car d’après les lois, vous avez l’obligation de déclarer toutes les sommes que vous touchez dès 1€. Autrement le jour où l’URSSAF découvre votre petite combine, c’est direction le tribunal pour travail dissimulé, amende, interdiction d’exercer en tant qu’entrepreneur, etc.  

Un bon conseil : évitez de jouer au plus malin. Le système est trop bien huilé pour que vous puissiez vous en sortir impunément. 

remettre les choses au lendemain

Et pour éviter ce type de situation, planifiez ainsi le maximum de choses pour ne rien oublier. Priorisez les tâches les plus importantes. De sorte que vous savez toujours ce que vous avez à réaliser et de vous y tenir. 

En tant qu’entrepreneur on passe 50 % de notre temps à gérer les m***** du type : 

  • Problème avec un client 
  • Les bugs avec notre site web 
  • Les concurrents qui pompent nos contenus 
  • L’Administration qui a toujours un truc à réclamer etc. 

Il faut bien comprendre que vous avez la responsabilité d’avoir une bonne compréhension du système comptable, administratif et juridique. Car entreprendre sans comprendre les règles, c’est un peu comme essayer de jouer au Sloubi. Le fameux jeu du pays de Galles dans Kaamelott. Personne n’y comprend rien, à part Perceval.

Du coup les chances de gagner sont relativement faibles. Si tout ceci n’est pas votre tasse de thé, réfléchissez bien avant de devenir entrepreneur et de lancer un business

Être optimiste. 

L’optimiste croit à fond en son projet et est persuadé qu’il va fonctionner. Ainsi l’entrepreneur optimiste est davantage capable de faire face aux problématiques et de rechercher des solutions de manière efficace. Il ne laisse jamais le côté négatif prendre le dessus. 

L’optimisme est une caractéristique d’entrepreneur qui permet d’ailleurs de booster la pensée créative ainsi que l’émergence de nouvelles idées. Le stress n’est pas un problème pour lui, cela le stimule plutôt que de le décourager. Cette faculté pousse également à l’action, stimule la confiance en soi, la persévérance et surtout elle permet de mieux rebondir après un échec. 

Bien sûr il est possible de cultiver votre optimisme : 

  • Prenez l’habitude de raisonner en recherchant des solutions plutôt qu’un coupable. 
  • Réfléchissez aux possibilités et preuves positives. 
  • Apprenez à surmonter les erreurs et à faire mieux la prochaine fois. 

Développer la vision à long terme. 

qualités entrepreneur vision à long terme

Avoir une idée c’est bien, la transformer en projet c’est quand même mieux. De ce projet découlent ensuite une stratégie et un plan d’action à mettre en place. Puis des objectifs à atteindre. C’est ce que l’on appelle la vision à long terme. 

La plupart des gens qui veulent gagner de l’argent n’y parviennent pas parce qu’ils ont une vision à court terme. Comme : gagner 2000 € rapidement et sans rien faire. Mais cette vision est erronée et mène irrémédiablement à l’échec. 

Quand les grands influenceurs vous annoncent qu’ils font 50 000 € en deux jours, tout sourire, ils ne vous disent pas que : 

Cela a nécessité au minimum 6 mois de travail en amont. Que sur 50 000 € vous devrez soustraire :

  • 20 % de TVA 
  • 30 % de commission d’affiliation 
  • 10 % de frais de fonctionnement ( site, publicité, CRM, etc.) 
  • 24 % pour les cotisations et impôts. 

Ce qui veut dire que 84 % du chiffre d’affaires brut sert à payer les charges. Au bout du compte vous ne gagnerez pas 50 000 € comme on vous l’a fait croire. Mais seulement 8 000 € net. 

Les entrepreneurs qui réussissent ont donc une vision et des objectifs à long terme. C’est-à-dire sur plusieurs années en prenant en compte les charges à payer. Ils suivent cette vision avec passion jusqu’à obtenir des résultats. 

Cette vision peut être : 

  • Un type de business à créer 
  • Un produit ou service novateur 
  • Une clientèle spécifique à satisfaire, etc. 

La vision à long cela s’apprend également en : 

Définissant des objectifs clairs et mesurables dans le temps. Ce sont des objectifs SMART. Mettre en valeur vos forces, la culture et les valeurs de votre business. Mettez-vous au défi de vous surpasser. 

Avoir le sens de l’initiative. 

Les entrepreneurs qui développent un business rentable n’attendent pas qu’on leur dise ce qu’ils doivent faire. Ils passent à l’action, testent des choses et trouvent des solutions pour répondre à des besoins commerciaux. Bref, ils savent prendre des décisions sans procrastiner pendant des mois. 

Mieux vaut agir qu’attendre, quitte à se tromper. Pour cultiver votre sens de l’initiative : 

  • Ne restez pas inactif ou passif. Rechercher toujours des solutions. 
  • Exprimez et partagez vos idées.
  • Tester et mesurez les résultats, puis testez de nouveaux. 
  • Ne laissez pas une opportunité vous filer entre les doigts. 
  • Soyez toujours à l’affût. 
  • Posez-vous les bonnes questions 

La prise de risque. 

Prise de risque

Entreprendre c’est déjà une prise de risque en soi car on ne sait jamais à l’avance si notre business va faire un carton ou un gros flop. La prise de risque fait donc partie du quotidien des entrepreneurs qui cherchent à développer un business rentable à long terme. Vous rencontrerez de nombreuses difficultés qui peuvent apparaître dès la création de votre business.  

Pour entreprendre il vous faudra donc faire preuve de courage. Notamment pour être à l’écoute de vos intuitions, des autres, des besoins du marché, etc. C’est aussi prendre des décisions, seul, avec beaucoup d’incertitudes à l’horizon. Retenez bien que ce que vous pensez savoir n’est pas toujours juste non plus. Par conséquent, anticipez les risques. Et surtout soyez prêt à faire des erreurs.

Être capable de prendre des risques c’est aussi assumer avec courage la possibilité de manquer d’argent au début. Surtout si vous n’avez pas d’emploi à côté ou peu de ressources. En effet, vos clients ne seront pas au RDV dès le début. Le véritable entrepreneur n’a donc pas peur de ne pas pouvoir se verser de revenus à ses débuts. Par chance en France, il est possible de cumuler Pôle Emploi et entrepreneuriat si vous avez été salarié avant.  

Dans ce sens, vous devez prévoir des économies de côté le temps de développer votre business et qu’il devienne rentable. Enfin soyez audacieux et modéré. Osez faire ce que vos concurrents n’osent pas mettre en place dans la limite de vos moyens à disposition. 

La résilience

La résilience est une qualité d’entrepreneur permettant d’être tolérant face à l’échec. Vous connaîtrez des échecs comme tout le monde. C’est pourquoi votre force émotionnelle, votre courage et votre professionnalisme vous seront d’un grand secours dans les moments les plus difficiles. Vous devrez apprendre à voir les choses comme des opportunités et des challenges à relever plutôt que comme une menace. 

La prise de recul permet ainsi d’analyser vos erreurs calmement et d’essayer de nouvelles idées. Et également de lâcher prise sur les éléments qui ne fonctionnent pas. 

Et comme tout entrepreneur, vous prendrez des risques, vous testerez sans arrêt et vous allez vous planter de temps en temps. Oui vous perdrez peut-être de l’argent à l’occasion puis vous relevez. Lorsque le succès frappera à votre porte, vous apprécierez les bons côtés. Là est le but d’un entrepreneur. Être résilient c’est aussi savoir faire des pauses pour mieux redémarrer derrière. 

Avoir le goût de la liberté. 

qualités entrepreneur gout de la liberté

Tout bon entrepreneur a en lui un fort désir de liberté. Que ce soit pour prendre le contrôle de sa vie, de son avenir et surtout il ne veut pas avoir de compte à rendre aux autres.  

Oui nous sommes heureux de gagner seulement 1500 € par mois en travaillant facilement 40 heures par semaine, weekends et jours fériés compris ! Notre liberté de mener notre vie comme nous l’entendons compte bien plus que le salaire à la fin du mois. 

C’est la joie de pouvoir travailler aux heures qui nous conviennent sans devoir se lever forcément à 7 heures du matin. La joie de travailler à la plage ou dans le jardin quand cela nous chante. Et surtout de travailler avec qui on veut dans un domaine qui nous passionne ! Pour rien au monde nous n’échangerions cette liberté contre un travail de salarié, même si nous étions mieux payés. 

L’autodiscipline 

Pour devenir un entrepreneur ayant un business qui lui assure la liberté financière, il faut être discipliné.  L’idéal c’est de planifier et d’organiser toutes vos semaines. Que ce soient vos tâches à réaliser, les RDV, etc. et s’y tenir. 

L’autodiscipline vous permet de mieux maîtriser vos émotions et de suivre votre plan quoi qu’il arrive. Car sans un minimum d’organisation vous risquez de vous retrouver submergé de choses à faire. Vous en oubliez certaines et vous ne saurez plus où donner de la tête. J’ai déjà croisé une entrepreneuse qui avait oublié de déclarer son chiffre d’affaires pendant 6 mois. Et dont l’URSSAF avait entamé une procédure de radiation. C’est moche de voir son entreprise fermée définitivement juste pour un bête oubli de ce type. 

La confiance en soi et en son projet. 

confiance en soi

Si dès le début vous ne croyez pas en votre projet il est inutile de créer un business. Il a de forte chance pour que celui-ci se casse la figure en quelques mois à peine.  

En effet, le véritable entrepreneur a une totale confiance en son identité et son business. Quand on se lance dans l’aventure c’est parce que nous savons que notre modèle a du potentiel. Votre capacité à ne jamais perdre confiance en votre business, ni en vous-même, ni en votre travail est capitale. C’est la source de votre inspiration et de votre motivation. 

Être ouvert d’esprit et sociable. 

Être sociable ne veut pas dire que vous devez forcément devenir extraverti(e). Au contraire, avoir un business en ligne est souvent très confortable pour les grands introvertis. 

Le fait d’être sociable c’est votre capacité à créer un réseau autour de vous. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou des contacts avec d’autres professionnels qui peuvent déboucher sur des partenariats ou de l’entraide. C’est un atout non négligeable pour tout entrepreneur. 

L’ouverture d’esprit est tout aussi importante, car elle vous permet d’établir des contacts avec tout le monde tout en respectant les avis de chacun. Ainsi vous évitez de vous enfermer dans une idée sans avoir consulté d’autres personnes au préalable. Et à l’occasion de vous remettre en question. 

Votre sociabilité vous sera également d’une grande aide dans les moments difficiles. Ne serait-ce que pour trouver du réconfort auprès de vos proches. Ou bien vous entourer de personnes de confiance pour vous aider. 

La créativité

qualités entrepreneur créativité

Le succès est généralement synonyme de créativité, de penser différemment. Et ce n’est pas Steve Jobs qui vous aurait dit le contraire ! Être créatif est une qualité d’entrepreneur qui permet de toujours développer de nouvelles idées et développer votre business.  

C’est en faisant les choses différemment de la concurrence que vous allez réellement vous démarquer. Ajoutez donc votre touche personnelle et comblez les lacunes du marché. 

La créativité permet également d’avoir un coup d’avance sur vos concurrents, de trouver des niches de marchés inexploités ou encore attirer une nouvelle clientèle. Le but n’est pas de devenir le génie du siècle mais d’apporter une véritable valeur ajoutée. 

Soyez passionné. 

On dit souvent que pour entreprendre il n’est pas nécessaire d’être passionné par ce que l’on fait. En tant qu’entrepreneuse j’ai bien envie de vous dire que ce n’est pas impossible mais c’est bien plus difficile.  

Sans passion il n’y a pas de motivation et sans motivation pas d’action. La passion c’est l’essence même de la motivation. C’est ce pourquoi vous avez envie de vous lever le matin. Et qui vous donne envie d’y passer autant de temps, de surmonter les épreuves que vous allez rencontrer. De concrétiser vos idées, définir votre stratégie, bref votre business vous fait vibrer ! 

Si nous sommes capables de travailler 40 heures par semaine pour un SMIC c’est parce qu’on adore ce que l’on fait. Quand on aime, on ne compte pas comme on dit ! 

Être autodidacte 

Afin de développer au mieux votre activité indépendante, vous devez continuer de vous former continuellement. Que ce soit au travers de la veille concurrentielle, en lisant des livres, en regardant des vidéos, en écoutant des podcasts et en effectuant des formations, etc. Bref, l’entrepreneur se tient au courant des nouveautés pour rester au top. 

Savoir déléguer. 

déléguer

Lorsqu’on lance son activité indépendante, nous avons tendance à vouloir tout faire tout seul. Or c’est le meilleur moyen de faire des erreurs monumentales. Vous ne pouvez pas être expert en tout. Et vous serez forcément confronté à des choses que vous ne savez pas faire et qui sont vitales pour votre business.  

C’est là que la délégation est importante. Pour faire grandir votre activité vous serez obligé de confier certaines choses à d’autres professionnels. Comme la création de votre site, de votre identité visuelle, la comptabilité, la gestion des réseaux sociaux, etc. 

Être agile, savoir s’adapter. 

La capacité à s’adapter est fondamentale pour les entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain. 

La crise du COVID a brutalement démontré une chose : s’adapter ou mourir. De nombreux entrepreneurs n’ont pas été capables d’adapter leur activité indépendante entre 2020 et 2021 et n’ont eu d’autre choix que de mettre la clé sous la porte. Pourtant les solutions ne manquent pas si l’on se donne la peine d’y réfléchir sérieusement tout en étant créatif. 

Un bon entrepreneur doit donc toujours garder en tête les enjeux sociétaux, économiques et écologiques afin de les intégrer dans ses offres. Être agile c’est donc être capable de s’adapter en toutes circonstances et de réagir en temps en crise, voire de pivoter pour développer une meilleure stratégie afin de pérenniser votre business. 

La négociation 

qualités entrepreneur négocier

Dans bien des modèles de business vous serez amené à négocier pour convaincre vos clients. Parfois pour trouver des investisseurs.  Vous ferez parfois face à des clients qui eux aussi essaieront de négocier avec vous. 

Savoir vendre et être convaincant vous permettra de mieux développer votre activité. Rassurez-vous, vous apprendrez rapidement sur le terrain à négocier si vous ne voulez pas vous faire manger par les autres. 

Au début vous aurez sans doute du mal à dire non lorsqu’un client vous demandera si vous pouvez baisser votre tarif car vous êtes trop cher pour lui par exemple. Nous avons tous fait cette erreur de débutant, par peur de ne pas avoir de clients. À mesure que vous gagnerez en assurance et en expérience, vous deviendrez un bien meilleur négociateur pour trouver le meilleur compromis entre ce que vous voulez et ce que vos interlocuteurs désirent. 

Pour conclure, les bons entrepreneurs qui réussissent à vivre de leur activité sont des personnes qui ont de nombreuses qualités et compétences entrepreneuriales. Bien sûr il n’est pas question de toutes les posséder. C’est humainement impossible et chaque entrepreneur détient un profil différent. 

Heureusement une bonne partie de ces qualités entrepreneuriales s’apprennent sur le terrain et avec l’expérience. Désormais vous savez ce qu’implique l’entrepreneuriat et comment devenir un entrepreneur à succès. Ne foncez pas tête baissée et réfléchissez bien. 

Si vous vous êtes reconnu dans cet article, l’aventure entrepreneuriale est peut-être faite pour vous !

Noémie
Noémie

Entrepreneuse et blogueuse professionnelle.
Spécialisée en gestion d’entreprise et marketing, je vis grâce aux revenus générés de ma propre entreprise et de mes blogs.

C’est avec plaisir que je partage avec vous, des astuces qui apportent un complément financier supplémentaire. En tant qu’entrepreneuse découvrez également mes conseils et astuces pour devenir vous aussi entrepreneur et indépendant financièrement.

Accueil » 18 compétences et qualités indispensables pour être un bon entrepreneur 

Nous suivre

Recherche

Articles recommandés

Comment gagner de l’argent avec Facebook : 3 stratégies efficaces

Comment gagner de l’argent avec Facebook : 3 stratégies efficaces

Beaucoup de gens se demandent s'il est possible d'apprendre à gagner de l'argent avec Facebook, en effet nombre d'entre eux sont sceptiques. Pour cela, il est nécessaire de comprendre dans un premier temps l'influence que ce réseau social a, à l'ère digitale. Et l'on...

Comment gagner 1000 € par mois sur internet  – Guide complet

Comment gagner 1000 € par mois sur internet – Guide complet

Comment faire pour gagner 1000 € par mois sur Internet ? Vous n'avez pas beaucoup de temps et vous ne savez pas comment procéder ? Vous souhaitez travailler à votre rythme, selon vos disponibilités ? Comme moi, lancez-vous en tant que freelance et commencez à...

Commentaires

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas autorisé à copier des éléments de cette page

Pin It on Pinterest