Vendre vos recettes de cuisine sur Internet

Votre passion c’est la cuisine, vous avez envie de gagner de l’argent et vous vous demandez comment vendre vos recettes de cuisine ?  Que ce soit simplement pour arrondir vos fins de mois ou pour en vivre. Grâce à Internet il est de plus en plus facile de créer une activité professionnelle autour du monde de la cuisine.  

Et surtout le web offre de nouvelles opportunités et des moyens pour vendre vos recettes facilement. Je vous explique cela en détail, allez c’est parti !

 

cta premium

 

 

 

Peut-on encore gagner de l’argent aujourd’hui en vendant des recettes ?

 

Oui ! D’ailleurs, l’engouement pour certaines thématiques s’est considérablement développé :

  • Nourriture saine
  • Recette sans gluten
  • Sans Lactose
  • Recette sans GLO 
  • Sans œufs
  • Végan,
  • Zéro déchet
  • Spécial minceur
  • Nourriture pour sportif, etc.

Les niches ne manquent vraiment pas. Et surtout la cuisine se réinvente tous les jours. C’est un art culinaire, mais aussi créatif. Si vous avez élaboré des recettes originales que personne n’a, c’est peut-être le moment de vous lancer.

Et on ne va pas se mentir, les gens aiment manger la bonne chère. Même sans être passionné de cuisine, on se lasse vite des plats classiques, genre pâtes jambon et on a parfois envie de changer un peu. L’art de la cuisine a de très nombreuses belles années encore devant elle.

 

 

 

 3 moyens pour vendre vos recettes de cuisine sur Internet

 

Il existe un certain nombre de solutions pour être rémunéré grâce à vos recettes. Mais pour optimiser votre rémunération, voici quelques conseils pratiques pour concevoir correctement vos recettes  :

Tout d’abord, vous devrez concevoir des recettes originales, intéressantes ou innovantes. Et ce, afin d’apporter une réelle valeur à vos recettes.

Détaillez le plus possible les étapes pour que tous puissent refaire la recette chez soi. Privilégiez des ingrédients faciles à trouver et utilisez un procédé simple à reproduire même pour un débutant .

N’oubliez pas de préciser les ustensiles nécessaires. 

Enfin, illustrez vos contenus avec de jolies photos mettant en valeur les étapes et le résultat final. 

 

1. Sur votre blog

 

Le blog est la façon la plus simple de vendre vos recettes de cuisine sur Internet.

Vous pouvez facilement créer un blog avec WordPress puis rédiger des articles sous forme de recettes. Même si au départ, vous n’allez pas pouvoir monétiser de suite vos contenus. En effet, pour cela il vous faudra d’abord avoir un certain nombre de visiteurs par mois sur votre blog, et surtout le temps que votre blog soit visible sur Google. 

vendre ses recettes de cuisine sur son blog

 

Une fois que vous aurez constitué votre audience, éventuellement mis en place une newsletter et des profils sur les réseaux sociaux, vous allez enfin monétiser votre site.

En proposant un accès VIP ou premium payant à certaines de vos recettes par exemple. Cet abonnement peut être au mois ou à l’année. Enfin le tarif dépend du nombre d’articles disponibles et surtout de la qualité de ceux-ci et de la rareté de trouver les recettes que vous proposez. 

 

2. Créer et vendre votre e-book / livre de recettes

 

L’e-book ou le livre papier est un autre excellent moyen de vendre vos recettes de cuisine. L’avantage avec Internet c’est qu’aujourd’hui il est devenu facile de vendre un e-book ou un livre en autoédition et sans se ruiner en frais d’éditeurs.

Pour un e-book, une belle mise en page sous Word ou éventuellement avec Indesign (si vous avez des connaissances en graphisme) vous permettra de proposer des e-books de qualité  aux formats PDF ou EPUB.

Une fois votre e-book prêt, il va falloir le vendre. Et pour cela, vous pouvez vous servir de plusieurs choses :

  • Votre blog déjà existant : couplé à Woocommerce ou un plug-in de vente en ligne de produits numériques.
  • Amazon Kindle : qui permet de proposer à la vente des ebooks et la possibilité de les faire brocher (impression en livre papier).
  • Kobo et la Fnac : en proposant à la vente votre e-book sur Kobo celui-ci sera automatiquement publié sur Rakuten Kobo et la Fnac. 

 

3. Les sites pour vivre de sa passion culinaire

 

Il n’existe malheureusement plus de sites où vous pouvez vendre directement vos recettes. Le dernier en date; Recipay, semble avoir fermé ses portes, ne laissant que le blog et les recettes à lire. 

Néanmoins, on trouve d’autres sites permettant de générer des revenus autour de la cuisine.

 

Eatwith  

 

eatwith événement culinaire

 

Il s’agit d’un site qui vous permet de proposer des événements culinaires comme :

  • Recevoir pour dîner
  • Cours de cuisine
  • Balades culinaires, etc. 

Cette solution propose également la réservation en ligne afin de vous faciliter la tâche et de développer votre activité. 

 

My cuistot

 

my cuistot chez cuisinier à domicile

 

C’est un site réservé aux cuisiniers professionnels ( c’est-à-dire diplômé, avec 5 ans d’expérience et le statut de micro entrepreneur au minimum). Ainsi, il met en relation professionnels et particuliers pour des prestations ponctuelles ou régulières.

Les clients y commandent leur menu puis la plateforme se charge d’assigner un chef le plus proche pour la préparation de plats diététiques puis effectuer la livraison le jour même. 

Il est aussi possible de réserver un chef cuisinier pour les réceptions en famille ou entre amis. Mais aussi de façon plus régulière chez le client pour préparer ses repas.

L’idée est donc de proposer des repas équilibrés, ultra frais, naturels, fait maison et éthique. Un moyen très pratique pour les professionnels de vivre de leur passion de façon autonome,et pour les clients de manger équilibrée sans cuisiner, ni corvées de courses et nettoyage de la cuisine.  

 

Faut-il avoir des compétences spéciales pour vendre ces recettes de cuisine ?

 

Oui, la plus logique c’est la cuisine évidemment. On ne vend pas des recettes du jour au lendemain si on est nul en cuisine. Il faut une certaine pratique, maîtriser les dosages, etc. Comme disait ma mère « La cuisine c’est comme la chimie » si le dosage est mauvais, la recette est mauvaise aussi. 

Et surtout, votre expérience sera sollicitée par vos lecteurs si vous avez un blog. Ils demanderont des conseils sur les techniques, les aliments et tout cela. Pouvoir leur offrir vos astuces de pro c’est un atout certain. 

Sinon vous avez toujours la possibilité de faire un CAP cuisinier / pâtissier/ boulanger. La formation permet d’apprendre les techniques professionnelles culinaires et ouvre plusieurs opportunités.

En plus de pouvoir vendre vos recettes, vous pouvez aussi devenir cuisinier à domicile, chef restaurateur, ou pâtissier.  

 

Le marketing

 

 

Qu’est-ce que le marketing vient donc faire dans nos histoires de cuisine ? C’est très simple, dès que l’on envisage de vendre quelque chose il faut passer par la case marketing. C’est tout ce qui va vous permettre de communiquer et faire la promotion de vos recettes.

Si vous avez un site web, il faudra apprendre à attirer les visiteurs sur votre site. C’est ce qu’on appelle le référencement naturel, sans lui ça ne sert à rien d’avoir un site.  À défaut, confiez la tâche à un consultant SEO.

 

la recette du webmarketing

 

Vous êtes blogueur ? Alors, la newsletter va vous permettre d’envoyer à votre audience vos derniers articles. Mais pour qu’ils ouvrent vos mails et cliquent sur les liens là aussi, il faut connaître quelques bases en marketing. 

Ensuite pour les campagnes publicitaires en ligne on vous demandera aussi de bien choisir vos mots, de cibler au bon endroit, etc.

Et enfin les réseaux sociaux. Là le défi c’est de vous constituer une solide communauté autour de vous et de vos recettes. Or il est difficile d’avoir de la visibilité sur les réseaux parce que tout le monde (ou presque) y est aussi. 

Une fois la notoriété et l’engagement acquis (parce que ce n’est pas le tout d’avoir plein d’abonnés s’ils sont inactifs) se sera beaucoup plus simple de vendre vos recettes de cuisine. 

 

Le design

 

Les compétences en design sont utiles notamment pour la conception de votre site et l’élaboration d’un livre / e-book.

Pourquoi ? Parce que le design ou l’aspect visuel influence directement le consommateur / lecteur. Vous n’achetez pas un t-shirt que vous trouvez moche et que vous savez que vous ne le mettrez jamais. Vous ne feriez pas confiance non plus à une entreprise qui a un site web qu’on croirait conçu par votre neveu de 8 ans et qui ne donne pas confiance.

 

 

comparatif des couverture de livre de cuisine bien vendre ses recettes de cuisine

Et ce principe s’applique aussi pour vivre de la vente de vos recettes de cuisine. Si votre première de couverture est moche, on peut s’attendre à ce que l’intérieur le soit aussi et cela ne donne pas envie d’acheter. 

Pour conclure, sachez que si en dehors de vos compétences culinaires vous ne maîtrisez pas la rédaction, la gestion d’un blog, la communication et le web marketing, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour vous aider. 

Mieux vaut s’entourer des bonnes personnes et proposer un produit de qualité quitte à investir et récolter les fruits plus tard, que de vendre un e-book horrible dont personne ne veut et qui ne vous rapporte rien.

Noémie
Noémie

Entrepreneuse et blogueuse professionnelle.
Spécialisée en gestion d’entreprise et marketing, je vis grâce aux revenus générés de ma propre entreprise et de mes blogs.

C’est avec plaisir que je partage avec vous, des astuces qui apportent un complément financier supplémentaire. En tant qu’entrepreneuse découvrez également mes conseils et astuces pour devenir vous aussi entrepreneur et indépendant financièrement.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de bons plans ? 🤑

   

Rejoignez plus de 900 membres qui reçoivent des astuces tous les mois.

 

Soyez le premier à connaitre tous nos derniers bons plans pour gagner de l'argent. En recevant une fois par mois nos dernères astuces.

 

Inscription réussie !  Vous avez été ajouté à notre liste. Surveillez votre boite mail 😉

Pin It on Pinterest