7 idées reçues sur le business en ligne : ce n’est pas ce que vous croyez

Devenir riche grâce à internet en fait rêver plus d’un et c’est aussi pour cela qu’il circule bon nombre d’idées reçues sur business en ligne. On ne compte plus le nombre de succestory sur les entrepreneurs, à l’image de Jeff Bezos, Mark Zuckerberg et de nombreux influenceurs et YouTubeur qui ont fait fortune sur le web. 

S’il est devenu possible de nos jours de vivre pleinement d’Internet la réalité est loin de faire autant rêvé. Entrepreneuse depuis 2018 je vous livre le véritable visage du business en ligne, ce qu’on ne vous dit pas et à quoi faut-il vous attendre si vous décidez d’entreprendre. 

Les gourous du web vendent des tonnes d’idées reçues sur le business en ligne 

De plus en plus d’influenceurs vantent les mérites d’entreprendre sur le web. En devenant dropshippeur, youtubeur, instagrameur ou encore trader, etc. Avec bien souvent à l’appui une grosse voiture sportive, une villa de rêve, des destinations de vacances paradisiaques et des chiffres hallucinants. 

Idée reçue sur le business en ligne les gourous du web
Les photos typiques des influenceurs pour appâter les clients.

Il faut savoir d’une part que la moitié sont de gros menteurs. Premièrement avant d’en arriver là ces gens ont essuyé de gros échecs et surtout ils ont commencé à 0 € pendant des mois voire des années avant d’en arriver là. Deuxièmement, ces mêmes personnes vous donnent des chiffres exceptionnels, mais surtout invérifiables. 

yomi denzel les fausses preuves
Un peu comme celle-là…

De la même manière avec Photoshop je peux très aisément fabriquer une photo de moi avec plein de gros billets en main. Ou même imprimer et découper plein de faux dollars, de loin ça ne se verra même pas. 

Et je peux faire la même chose avec de fausses captures d’écran de mon compte en banque, rajouté sous Photoshop autant de zéros que je veux derrière un chiffre vous ne le verriez même pas. Je pourrais tout aussi bien me prendre en photo à côté d’une superbe Lamborghini devant un casino de luxe alors que ce n’est pas la mienne.

Pour peu qu’on s’y connaisse en montage vidéo, c’est tout aussi facile de modifier les chiffres de votre boutique Shopify, de faire croire que vous avez 10 000 visiteurs alors qu’il n’y en a qu’un, ou même de faire un faux live.  

Démonstration, sur cette image j’ai truqué tous les chiffres et je peux même le faire temporairement une page web qui ne m’appartient pas en bidouillant le code d’affichage. Si je ne vous l’avais pas dit, vous n’auriez jamais su qu’ils sont faux. Vous n’y voyez que du feu et si j’étais mal honnête je pourrais vous faire croire n’importe quoi de la même façon.

idées reçues sur le business en ligne 
 preuve de paiement bidon compte en banque

Comme vous voyez, il suffit d’être malin pour faire croire aux gens que vous êtes riches grâce à votre business et quelques fausses preuves invérifiables. Alors qu’en fait, vous faites vos courses chez Lidl / Aldi, que votre voiture c’est une Twingo, que vous êtes locataire dans un tout petit appartement, etc. 

Yomi Denzel un bon marketeur mais un mauvais professeur

Vous avez déjà entendu parler de Yomi Denzel ? C’est le gars qui vend des formations plus ou moins bidon remplies d’idées reçues sur le business en ligne en faisant croire aux gens qu’il va leur apprendre à devenir riche. Sur son site en gros, il explique qu’il est un pauvre gars qui a grandi dans un HLM, et qui un jour s’est mis au dropshipping sur Shopify, qu’il s’est acheté une belle Rolex et comme par hasard il est devenu millionnaire en un an. 

Il s’agit d’une tactique de manipulation bien rodée avec une histoire probablement fausse. On appelle ça de la psychologie de victimisation. Le but c’est de vous attendrir avec une histoire plus ou moins triste et une happy end en mode Disney. Et ça fonctionne ! Sur les gens un peu naïfs bien sûr. 

Aujourd’hui, c’est tellement facile de faire une vidéo avec une voiture de luxe alors que ce n’est pas la vôtre. On lit aussi sur son site : “ J’ai fait 1 million d’euros en 24h”, “ J’ai offert une tesla à ma mère” “ En 3 ans, j’ai dépassé les 10 millions” etc.  

Tout sonne faux, il n’y a rien d’authentique sur son site à un tel point que c’est hallucinant que les gens se fassent avoir. D’ailleurs ce cher Yomi affirme avoir commencé son aventure en 2018 alors que son site a été crée en mars 2021 en pleine crise sanitaire. Cherchez l’erreur… 

Le plus beau dans tout ça c’est qu’aucun avis n’est disponible au sujet de ces formations. Tapez dans Google et les seuls sites qui ressortent sont ceux du fan-club de Yomi. Des ambassadeurs probablement payés qui n’ont jamais vraiment testé le truc. 

Pas d’avis sur Google, ni même sur les sites d’avis vérifiés. Pas un seul avis positif ou négatif, alors forcément, ça cache quelque chose surtout quand on parle de quelqu’un ou d’une marque connue.  

En revanche on trouve des articles sur le sujet qui expliquent très clairement que la plupart des techniques de Yomi sont déjà obsolètes, que les coups de publicité ont tellement augmenté que la plupart des gens perdent plus d’argent qu’ils n’en gagnent, etc.

Comment les gourous du web vous font croire que vous allez pouvoir devenir riche facilement 

Bien sûr, ce type de personne vous propose de faire comme eux grâce à une de leurs formations miracles pour la modique somme de 1000 €. Oui, mais voilà, la vérité c’est qu’entreprendre et réussir c’est loin d’être aussi facile. 

formation bidon dropshipping

Et triste vérité, ces mêmes personnes vendent du rêve en sachant pertinemment que les gens ne seront, pour la plupart, pas capable de monter un business en rentable. La seule chose qui les intéresse en réalité c’est de se faire de l’argent sur le dos des gens en vendant des formations hors de prix ou du coaching bidon.  

À presque 1500 € la formation à la noix, avec une belle page de présentation, de fausses preuves alléchantes, un trafic moyen mensuel de 13k2 et un taux de conversion moyen de 2 %, eh bien notre ami Yomi se fait 400 000 € par mois en pigeonnant d’honnêtes gens.

Outre le fait que ces arnaqueurs du web vous vendent maintes idées reçues sur le business en ligne, ils ne vous apprendront pas comment créer un site web professionnel digne de ce nom. À la place, on vous propose de faire un site Wix ou Shopify en 5 min sans compétences ni connaissances préalables. 

Résultats vous vous retrouvez bien souvent avec un site moche, bricolé, fait à la rache le dimanche et surtout un site qui fait fuir tous vos potentiels clients.

Ils ne vous apprendront pas non plus les bases du référencement naturel, ni du marketing, qui sont pourtant essentiels à un business en ligne. Parce qu’en vérité ils n’y connaissent absolument rien. À la place, on vous dit que les clients vont affluer si vous faites de la pub sur les réseaux sociaux. Mais c’est une des fameuses idées reçues sur le business en ligne

Vous allez dépenser des centaines d’euros en publicité pour rien. Soit parce que votre site est moche, qu’il ne donne pas confiance aux clients, et qu’aucune stratégie n’a été mise en place pour convertir. Soit, votre site est joli, mais ça ne sert à rien si personne ne peut le trouver dans Google. Le référencement naturel étant bien souvent laissé de côté chez la plupart des entrepreneurs indépendants.

Mais voilà, Google c’est le grand patron et si votre site ne respecte pas les prérequis votre site se retrouve dans les fins fonds des résultats de recherche. Vous forçant plus ou moins a dépensé tout votre budget en publicité Google ADS et Facebook ADS. Et quand votre budget et épuisé la pub s’arrête net et votre trafic aussi. Et malheureusement quand il n’y a plus de visiteurs il n’y a pas de ventes non plus. 

idées reçues sur le business en ligne  infographie sur la publicité payante

Pas plus qu’il ne sert à rien d’avoir un site internet si vous n’avez pas clairement cerné qui sont vos clients, leurs besoins réels, votre atout concurrentiel ainsi que l’établissement d’une stratégie marketing autour. 

Et puis la publicité c’est très bien, encore faut-il connaître les rudiments. Parce si vous dépensez 500 € de budget publicitaire avec des pubs qui sont mal faites, pas convaincantes ou mal ciblées, encore une fois vous n’aurez pas de retour sur investissement.

De plus, ils ne vous apprendront pas les techniques de vente, ni de copywriting parce qu’ils ne le maîtrisent pas non plus. ( En vérité, ils ont délégué tout ça à d’autres personnes plus compétentes ou une agence). Et sans ça pas de ventes, pas de chiffres d’affaires, nada.

À la place, on vous fait croire que si vous croyez suffisamment en votre produit, vous serez suffisamment convaincant et vous vendrez sans problème. Mais c’est juste des foutaises, on est très loin de ce qui se passe vraiment sur le terrain. 

Et vous serez vite confronté aux fameux : c’est trop cher, y’a mieux chez la concurrence, le fait d’être ignoré 2 fois sur 3 par vos prospects après un premier contact, etc. 

7 idées reçues sur le business en ligne

Ainsi, on ne compte plus le nombre d’idées reçues sur le business en ligne. Nous venons d’en voir déjà un certain nombre, alors pour aller plus loin je décrypte pour vous les mythes versus la réalité. 

infographie entreprendre rêve vs réalité

Idée reçue N°1 sur le business en ligne : croire que vous allez pouvoir tout faire tout seul.

La plupart des influenceurs vous diront qu’il est très facile de lancer son business seul, qu’il n’est pas nécessaire d’avoir des compétences, etc. Bref que vous pouvez gérer tout, tout seul.

C’est l’une des premières erreurs fatales de tout business. Certes, au départ, on veut absolument tout faire soit même pour des raisons économiques bien souvent. Où parce qu’on ne veut pas confier son bébé ( votre business) à n’importe qui .  

Et le problème c’est que vous n’êtes pas expert en tout, vous n’avez pas le temps de tout faire. Bref vous faites face à un certain nombre de contraintes qui vous obligent à déléguer voire à automatiser certaines tâches.  

Parce que vous ne pourrez pas être : 

  • comptable 
  • community manager 
  • commercial
  • développeur web 
  • marketeur
  • copywritter
  • rédacteur web
  • etc. 

En plus de votre activité principale (votre business). En effet c’est contre-productif et surtout ça demande beaucoup de temps que vous ne consacrez pas à votre cœur de métier. Et vous êtes obligé de bosser 60 H et plus par semaine pour y arriver. 

Idée reçue N°2 : tout le monde peut devenir entrepreneur. 

On entend très souvent que n’importe qui peut devenir entrepreneur. Alors oui et non. 

Oui, parce que tout le monde peut essayer d’être entrepreneur et de créer une entreprise. D’ailleurs en France en 5 minutes sur internet on peut devenir entrepreneur indépendant. Par contre, tout le monde n’est pas fait pour être entrepreneur. Statistiquement parlant seule 1 entreprise sur 3 réussit à passer le cap des 3 ans et à devenir rentable.  

idées reçues sur le business en ligne  infographie pérénité des entreprises

Que ce soit en 5 minutes ou en quelques heures de formations, vous n’apprendrez pas comment :

  • Établir un personna (client type)
  • Trouver des clients 
  • Créer du contenu sur les réseaux sociaux avec une stratégie en béton 
  • Vaincre le syndrome de l’imposteur
  • Créer un site
  • Trouver votre positionnement
  • Travailler vos arguments
  • Gérer vos finances
  • Accepter les hauts et les bas de l’entrepreneuriat

Tout cela, ça demande des mois, voir des années d’apprentissage. Soit sur le terrain ou en étant accompagné par des professionnels. Il faut savoir que quand on lance son business il reste tout à apprendre. Si l’on met 5 minutes à devenir entrepreneur, il faut toute une vie à faire évoluer son entreprise.

Ainsi, pour devenir un bon entrepreneur il faut aussi des qualités.  

  1. Soyez vous-même 
  2. Ouvert d’esprit 
  3. Passionné 
  4. Créatif 
  5. Et ayez confiance en vous. 

Idée reçue N°3 : gagner sa vie sur Internet en 30 jours seulement

Là aussi, c’est un joli mensonge souvent utilisé sur le web pour appâter les clients et vendre des formations bidon. 

N’importe quel entrepreneur honnête vous le dira, on ne gagne pas sa vie sur internet en seulement 30 jours. C’est purement impossible. Que ce soit un site d’e-commerce, du coaching, de l’affiliation, peu importe. On considère qu’une activité est rentable qu’à partir de la 4e année. 

Le temps de trouver une idée de business, d’étudier le marché, de définir votre client type, votre image de marque, de créer votre site (ou de trouver un prestataire et de faire réaliser le tout), de trouver de clients et de vendre en 30 jours ce n’est pas réalisable. Au mieux, vous vous ferez 300 € mais vous n’en vivrez probablement pas.   

Rien que ça vous en avez déjà pour plusieurs mois. Certes, vous avez des gens qui se vantent de faire 3 000 € et plus en quelques mois à peine. Mais ceux qui l’on vraiment fait sont très rares. D’autant plus que les clients arrivent rarement tout seuls dès les premiers mois. Il faut aller les chercher.

Et surtout une bonne partie de votre chiffre d’affaires n’arrivera jamais dans votre compte en banque personnel parce qu’il faut payer les cotisations, les taxes et impôts. 

ce qu'il reste du chiffre d'affaires après les cotisations et taxes

Ensuite, qui dit business en ligne dit souvent site Internet. Ce qui m’amène au point suivant.  

Idée reçue sur le business en ligne N°4 : vous pouvez créer un site en 15 minutes 

Qu’on soit bien clair, non, non et non ! Un site web ne se fait pas en 15 minutes ni même en un week-end. Je suis moi-même développeur web et même avec mes années d’expérience en la matière c’est impossible. Sauf si on veut un site moche, mal construit, sans avoir réfléchi au parcours client, au fond et la forme, bref un travail bâclé d’amateur.  

site web moche
Sérieusement ?

Pour un site de 5 pages, je compte en général 1 à 2 mois pour livrer un site de qualité sur mesure. Stratégie marketing comprise. Entre le design, la rédaction de contenu et le référencement seo à optimiser, et bien ça prend du temps.   

Sans compter qu’il faut attendre au moins 6 mois avant que le seo ne fasse effet et que Google ne daigne donner de la visibilité à votre site. Oui parce qu’un site qui n’est pas visible dans Google ne sert vraiment à rien. 

Idée reçue N°5 : vous n’avez pas besoin de compétences pour vous lancer 

Non ça c’est faux. On ne peut pas lancer un business en ligne si on n’a aucune connaissance en rien. Il y a forcément un domaine dans lequel vous avez acquis des compétences. Que ce soit dans votre parcours scolaire ou professionnel.  

Vous ne pouvez pas être coach sportif si vous n’avez jamais fait de sport de votre vie. De même que vous ne pouvez pas vendre des produits si vous n’apprenez pas comment faire avant. Tout s’apprend. 

Qui plus est, l‘une des règles fondamentales de l’entrepreneur c’est de continuer à se former constamment. Parce que vos concurrents le feront et deviendront meilleurs que vous. Parce que tout évolue en fil du temps et que vous n’aurez pas d’autre choix que de vous adapter si vous voulez survivre dans le monde du business. 

Idée reçue N°6 : vous pourrez avoir une semaine de 4 h  

Non. Rajoutons plutôt un 0 derrière le 4 pour être beaucoup plus réaliste. 

La fameuse semaine de 4 heures n’existe que chez Timothy Feriss, l’auteur du livre du même nom. Comment il a fait ? Il a externalisé et sous traités l’intégralité de son business résultat ce sont les autres qui triment à sa place (bien souvent des Indiens payés à coup de lance-pierre). Pas de quoi en être fière et surtout ce business modèle n’est clairement pas à la portée de tous. 

Chez les entrepreneurs la moyenne se situe à 42.5 heures par semaine. La réalité sur le terrain c’est qu’on travaille tout le temps. Pour certains, jusque tard le soir, les week-ends et jours fériés compris.  

rêve vs réalité du business en ligne

Quand on veut avoir une entreprise rentable et qu’on est passionné par ce que l’on fait, on ne compte plus les heures. Cela en devient presque une addition et nous avons souvent du mal à décrocher, d’oû les petits soucis entre vie pro et vie personnelle qui se retrouvent joyeusement mélangées.

Mais aussi au départ vous allez vous rendre compte qu’entre votre business, les démarches administratives, la compta, l’animation de vos réseaux sociaux, etc., vous dépassez largement les 35 heures.  

Faire plus ou moins de 35 heures par semaine finalement ce n’est pas la vraie question. C’est plutôt votre productivité qui doit primer. On peut très bien avoir travaillé 60 heures par semaine pendant 3 ans pour générer des revenus passifs automatiques et bien gagner sa vie.  

Tout comme on peut aussi choisir de travailler 3 jours par semaine et les 2 derniers à se former, ou se perfectionner. 

Idée reçue N°7 : Penser que vous allez pouvoir bosser à la plage PC sur les genoux cocktail à la main

idées reçues sur le business en ligne plus de temps libre

Celui-là aussi il a la peau dure dans son genre. Eh bien non, monter un business en ligne et le maintenir rentable c’est très loin de la fameuse image : PC à la plage et cocktail à la main. Non c’est plutôt mal de dos sur une chaise usée tous les jours, devant votre bureau et votre écran. Surtout les premières années. 

Après si vous avez la possibilité de faire du télétravail partout dans le monde bien sûr ne vous en privez pas. Je termine cet article avec une petite touche d’humour, la vie du freelance le rêve vs la réalité avec bien entendu beaucoup d’idées reçues sur le business en ligne. Bonne vidéo et à la prochaine ! 

Noémie
Noémie

Entrepreneuse et blogueuse professionnelle.
Spécialisée en gestion d’entreprise et marketing, je vis grâce aux revenus générés de ma propre entreprise et de mes blogs.

C’est avec plaisir que je partage avec vous, des astuces qui apportent un complément financier supplémentaire. En tant qu’entrepreneuse découvrez également mes conseils et astuces pour devenir vous aussi entrepreneur et indépendant financièrement.

Accueil » 7 idées reçues sur le business en ligne : ce n’est pas ce que vous croyez

Nous suivre

Recherche

Articles recommandés

Comment gagner de l’argent avec Facebook : 3 stratégies efficaces

Comment gagner de l’argent avec Facebook : 3 stratégies efficaces

Beaucoup de gens se demandent s'il est possible d'apprendre à gagner de l'argent avec Facebook, en effet nombre d'entre eux sont sceptiques. Pour cela, il est nécessaire de comprendre dans un premier temps l'influence que ce réseau social a, à l'ère digitale. Et l'on...

Comment gagner 1000 € par mois sur internet  – Guide complet

Comment gagner 1000 € par mois sur internet – Guide complet

Comment faire pour gagner 1000 € par mois sur Internet ? Vous n'avez pas beaucoup de temps et vous ne savez pas comment procéder ? Vous souhaitez travailler à votre rythme, selon vos disponibilités ? Comme moi, lancez-vous en tant que freelance et commencez à...

Commentaires

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas autorisé à copier des éléments de cette page

Pin It on Pinterest