4 bonnes raisons d’éviter les sites de freelances pour réellement gagner votre vie sur Internet.

On entend souvent des freelances se targuer de trouver plus de la moitié de leur clientèle là-bas. Avoir X clients dès le début de leur activité, X chiffre d’affaires, etc. Mais ça, c’est réservé à quelques chanceux. Dans cette fiche pratique je vous explique l’envers du décor des sites de freelancing tels que : Malt, Upwork, 404work, 5euros ou encore Fiverr. Et surtout pourquoi vous développerez bien mieux un business rentable sans elles. 

4 raisons de supprimer votre profil de freelance sur 5euros, Malt ou Fiverr.

1 – Vous êtes un produit, rien de plus 

Car oui, une fois inscrit sur ces sites vous allez vite vous rendre compte d’une chose : Vous êtes noyés dans la masse des freelances. Les seuls à qui ces plateformes profitent, ce sont ceux qui ont déjà beaucoup de réputation sur le site. Ils sont mis en avant bien plus que les nouveaux profils.

Résultat ce sont eux qui récoltent tous les prospects. Concrètement vous n’êtes rien de plus qu’un larbin compétent avec des clients qui pensent bien souvent de la façon suivante : 

« J’ai un truc chiant à faire, il me faut un freelance, mais je n’ai que 500 € de budget ».

2 – Des tarifs toujours tirés vers le bas 

Vous l’aurez précédemment compris, vous n’êtes rien de plus qu’un produit en vitrine. Le client fait littéralement du lèche-vitrine. Il contacte plusieurs dizaines de freelances qui ont les compétences requises. Ensuite il compare les offres et va avoir tendance à choisir le moins cher. Il choisit juste les profils comme on choisit un paquet de patte au super marché. Il n’y a pas d’autres mots. 

Et aussi longtemps que vous resterez dépendant de ces plateformes vous serez toujours obligé de tirer vos prix vers le bas pour être compétitif. Sinon vous entendrez souvent : “vous êtes trop cher”. 

En tant qu’entrepreneuse je ne conçois pas qu’on accepte de créer des logos pour 5 € par exemple. Pour le simple fait que le véritable tarif pour un accompagnement complet c’est 350 à 1500 € l’identité visuelle. Jusqu’à plusieurs millions de dollars quand il s’agit d’une multinationale comme Apple.    

C’est généralement ce qui arrive quand un branleur se fait passer pour un graphiste… La belle arnaque.

Vous devez arrêter de vous faire passer pour un vendeur de tapis si vous voulez vraiment développer une activité rentable. Autrement vous risquez aussi d’entendre ce genre de Punchline : 

 » Vous ne proposez rien de différent de ce que je peux faire par moi-même « 

Une phrase bien frustrante, surtout après avoir passé plusieurs heures à expliquer à cette même personne que cela fait plus de deux ans que son site internet n’est pas référencé. Bien entendu zéro trafic, aucun client et un design plus que négligé qui plus est.

Alors certes aujourd’hui n’importe qui peut créer un site internet. Et je vais vous dire une chose. Moi-même je n’ai aucun diplôme en création de site. En fait, je suis diplômée en marketing et gestion d’entreprise. Par contre, ça m’a pris 6 mois pour apprendre à maîtriser WordPress. 1 an et demi pour apprendre à créer des sites web esthétiques et professionnels. Et 2 ans pour apprendre le référencement naturel.

Pendant ces deux ans j’ai même appris à comprendre la psychologie des internautes, et analyser leurs comportements. 3 ans également à me former et passer des certifications. Savoir créer un site internet attrayant, visible et qui est rentable, comme vous le voyez ça prend du temps. 

Du temps que vos clients n’ont pas. Ainsi la différence entre ce que je propose en tant que professionnelle du design et ce qu’une personne peut faire sans connaissance et sans prendre le temps d’apprendre et bien ce sont les garanties :

  • Un accompagnent personnalisé,
  • De l’expérience et une expertise,
  • Un site de qualité et attrayant qui reflète votre activité,
  • La visibilité dans les moteurs de recherche,
  • Des visites régulières et durables à long terme,
  • Un outil optimisé et performant pour développer votre pratique.

Rien que pour cela, je ne peux pas vendre mes prestations en dessous de 1000 € minimum. Donc créer un site, un logo, ou proposer n’importe quelles prestations de services c’est prendre en compte :

  • Les objectifs du client 
  • Comprendre l’univers du client
  • Cerner correctement ces problématiques  
  • L’accompagner avec une solution adaptée à ses besoins  
  • Le conseiller et nouer une relation saine avec.  

Sauf que quand vous venez 5 balles vos prestations, vous n’avez clairement pas le temps pour fournir cette qualité de prestation. Et dans ce cas, vous n’êtes rien de plus qu’un vendeur de tapis. Honnêtement ça ne vaut pas le coup et ce n’est pas rentable.

3 – La mauvaise qualité des prospects / clients

Évidemment côté client c’est souvent la chasse au prestataire qui proposera la presta la moins chère. Et pour vous freelance, c’est devoir dire oui à des demandes qui coûtent en réalité le double et négocier vos prix pour décrocher un contrat. 

Et aussi ne pas obtenir de réponses les 3/4 du temps aux devis, ni même aux relances d’ailleurs. La politesse ce n’est pas quelque chose que les prospects connaissent visiblement sur les sites de freelances… Tous ne sont pas comme ça, mais c’est l’expérience que j’en ai eue sur les sites de freelancing.  

D’ailleurs plus vous allez proposer des prix très attractifs, y entendre des prix très bas : plus vous allez attirer de mauvais clients. Ceux qui veulent plein de trucs en plus sans payer plus cher. Ceux qui veulent se faire rembourser parce que vous avez fait de la crotte, j’en passe et des meilleurs. 

Tenez par exemple, certains freelances facturent 300 € la création d’un site comprenant : 

  • L’installation du site
  • Du thème
  • Des plugins
  • L’installation de la version anglophone (oui oui pour ce prix)
  • Et le référencement naturel 

Et se plaignent ensuite que leur client n’est pas content et veux se faire rembourser parce que le référencement est inefficace et sans résultats. 

À ce prix là, cela n’a rien d’étonnant. Vous ne pouvez pas être expert en seo, webdesign et marketing en facturant à 300 € seulement. Ou alors c’est que vous êtes un étudiant sans expérience. Le client s’attend à des résultats et de garanties. Pas que vous lui bricoliez juste un truc vite fait qui ne lui rapporte aucuns bénéfices derrière.

4 – En cas de problème avec le client faudra vous débrouillez tout seul  

C’est le cas notamment chez 5euros et Fiverr. Au tout début de mon activité c’est un problème auquel je me suis retrouvée confrontée. J’avais vendu à l’époque une prestation conforme à la demande du client. Et pour une obscure raison, le client ne voulait pas me payer en prétextant que ce n’était pas ce qu’il avait demandé… 

En tant que freelance le premier réflexe c’est de s’arranger à l’amiable. Sauf que parfois le client ne lâche rien. Alors inutile de compter sur le support de 5euros ou Fiverr. Leur réponse c’est tout simplement : “ C’est à vous de vous arranger à l’amiable avec votre client et de trouver une solution. Nous, on ne peut rien faire.”  

Mes galères avec les sites de freelancing 

Je vais maintenant vous raconter mon expérience avec Malt. Vous comprendrez encore mieux comment cela se passe vraiment sur les sites de freelances. Puis surtout quel type de galère on y rencontre. Alors Malt c’est la plateforme où on vous propose tout ou rien. Si, si vraiment vous allez voir. 

Tout commence en 2018, l’année où j’ai démarré mon activité indépendante. À l’époque, comme beaucoup de freelances débutants je pensais que c’était une bonne idée pour trouver facilement des clients. 🥳 J’ai ainsi passé plusieurs heures à remplir mon profil, suivi consciencieusement les conseils de Malt à la lettre pour optimiser au maximum mes chances d’être contactée par de potentiels clients.

Résultats, j’ai décroché seulement deux contrats depuis 2018.😅 Oui, que deux. C’est très peu et loin du rêve que ces plateformes nous vendent.

Il y a eu aussi la fois où j’ai eu affaire à un arnaqueur. Son kiffe ; c’était de contacter des freelances, de leur faire réaliser des prestations sans jamais rien payer. Le hic c’est que ce jour-là, il est tombé sur plus malin que lui. J’ai demandé un acompte de 30 % de la somme avant de commencer quoi que ce soit. (Et vous devriez toujours demander un acompte à vos clients d’ailleurs). Bien sûr je n’ai jamais eu de réponse.

6 mois plus tard le site me contact pour me dire qu’ils ont porté plainte contre le type qui avait arnaqué plusieurs freelances. Le pire c’est qu’ils avaient beau bannir les comptes du gars, il créait un nouveau compte à chaque fois.

Ensuite en mars 2020 je décide de me spécialiser dans le secteur du bien-être. Bonjour, bonjour Covid-19 ! Du jour au lendemain j’avais plus aucuns clients. Et ce qui est magique avec Malt c’est que les gens ne lisent pas votre profil. Celui sur lequel vous avez passé des heures à peaufiner. Dans mon cas, j’ai indiqué clairement dans mon profil que je ne travaille que dans le secteur de la thérapie. C’est écrit en gros dans mon titre, plusieurs fois dans ma présentation et dans mes préférences. 

Cela n’empêche pas que je reçois toujours des propositions qui n’ont rien à voir avec le bien-être. Alors il y en a pour tous les goûts, sauf les miens : agent immobilier, conseiller en finance, agence de création d’entreprise, club de tennis, cabinet de finance, consultant management, etc. 

D’ailleurs j’en reçois même en indiquant que je ne suis pas disponible. J’ai bien envie de vous dire que j’en reçois beaucoup plus quand je travaille déjà sur un projet client que lorsque je recherche de nouveaux clients 🤔.

Comment développer votre activité de freelance si vous êtes déjà inscrit sur ces sites ? 

Pour répondre à cette question, deux choix s’offrent à vous : 

1 – Travailler deux fois plus comme un malade pour avoir plein de clients et gérer un revenu correct. L’inconvénient c’est que vous allez vite vous épuiser et perdre en efficacité. D’autant plus qu’avec 20 commandes à honorer, vous ne pouvez pas fournir de la qualité. Et vous n’avez pas le temps de personnaliser la relation client. 

Donc vous aller vous transformer en véritable usine à gaz. Un peu comme Wish : de belles photos, des belles promesses, mais une qualité déplorable derrière. 

Imaginons que vous proposez la création de site pour 100€. Votre objectif c’est de gagner 2000€ par mois. Il faudrait que vous produisiez 20 sites par mois pour rentrer dans vos frais. C’est possible, à condition de créer des sites vite fait sur Wix. Donc installer un thème préfabriqué, mettre deux ou trois photos, un peu de texte et basta !

Ces clients-là ne reviendront pas vers vous une fois qu’ils ont compris leur erreur. Parce qu’un site aussi pourri que ça, j’en croise à la pelle. Et les clients me disent souvent  » je ne comprends pas, je n’ai pas de clients et personnes ne me contacte sur mon site.. « . 

Un bon conseil pour tout freelance : ne comptez pas sur Malt, 5euros, Fiverr et compagnie pour vivre pleinement de votre activité. Sauf si vous avez envie d’être traité comme une péripatéticienne du quartier rouge d’Amsterdam ou du bois de Boulogne à Paris…

Solution numéro deux :

Quitter ces plateformes et investir dans une stratégie de communication qui fonctionne vraiment. Comme un site web + un blog, l’e-mailing, la prospection, les réseaux sociaux etc. Là vous devenez réellement indépendant. De plus, ce type de stratégie, menée correctement, est 5 fois plus puissante que les plateformes de mise en relation pour freelances. 

La spécialisation : le meilleur levier de croissance. 

Pourquoi ? Parce que vous devenez ainsi expert dans un domaine de compétences ou un secteur spécifique. Vous montez plus facilement en compétences. Et surtout vous maîtrisez à fond cette spécialité.  

Aujourd’hui si mes clients me contactent ce n’est pas parce que je propose de créer des sites et des supports de communication. Ça n’importe quelle agence ou freelance peut le faire. La différence avec moi, c’est parce qu’ils savent que je comprends réellement leur métier. Je sais exactement ce qu’ils proposent, comment leur pratique fonctionne et ce que leurs futurs clients ont besoin d’entendre.  

Sans spécialisation vous travaillez pour tout et tout le monde. En soi pour personne, soyons clairs. C’est plus difficile de maîtriser le process si un jour vous travaillez sur un e-commerce de cosmétiques, le mois suivant sur un cabinet de finance, puis un coach sportif et ainsi de suite.  

Ainsi la spécialisation vous permet vraiment de maîtriser le processus du début à la fin. Vous savez quoi répondre à telle question. Connaissez par cœur les besoins de vos clients. Vous maîtrisez sur le bout des doigts les codes du secteur. Bref vous devenez plus productif et les résultats sont de meilleure qualité.  

C’est ça que les gens sont prêts à acheter. Et ils sont même prêts à payer cher pour ça et surtout pour obtenir des résultats. Une fois que vous avez compris que brader vos prix n’a pas de sens, vous devenez un vrai entrepreneur. Plus vous aurez d’expérience, plus vous pourrez augmenter encore vos prix par 3 ou 5. 

Évidemment cela implique d’avoir beaucoup moins de clients que sur les plateformes de freelance. Et encore que, dans mon cas c’est même l’inverse. J’ai beaucoup plus de clients avec ma stratégie marketing, qu’avec n’importe quel autre levier. L’avantage c’est que vous allez pouvoir fournir une prestation de qualité, mieux fidéliser vos clients actuels et surtout vous n’aurez pas besoin d’avoir 100 clients au mois pour avoir un revenu décent. 

Admettons, vous facturez 1500 € la création de vos sites web, vous n’aurez alors besoin que d’un seul client ou deux par mois pour rentrer dans vos frais. Car vous produisez un site haut de gamme qui apporte vraiment des résultats à votre client. Dans la mesure d’où vous avez plus de temps, vous lui accordez ce supplémentaire temps et le client perçoit votre disponibilité à lui répondre et à nouer une relation saine avec lui.  

Vous avez ainsi plus de chance que cette personne vous dise  » j’aurais peut-être besoin de vous pour un autre projet ». Ce qu’il ne vous diront peut-être pas, c’est qu’ils n’hésitent pas à vous recommander auprès d’autres personnes. Jusqu’au jour où vous n’avez même plus besoin d’aller chercher des clients parce qu’ils viennent à vous d’eux-mêmes.

Noémie
Noémie

Entrepreneuse et blogueuse professionnelle.
Spécialisée en gestion d’entreprise et marketing, je vis grâce aux revenus générés de ma propre entreprise et de mes blogs.

C’est avec plaisir que je partage avec vous, des astuces qui apportent un complément financier supplémentaire. En tant qu’entrepreneuse découvrez également mes conseils et astuces pour devenir vous aussi entrepreneur et indépendant financièrement.

Accueil » 4 bonnes raisons d’éviter les sites de freelances pour réellement gagner votre vie sur Internet.

Nous suivre

Recherche

Articles recommandés

Comment gagner 1000 € par mois sur internet  – Guide complet

Comment gagner 1000 € par mois sur internet – Guide complet

Comment faire pour gagner 1000 € par mois sur Internet ? Vous n'avez pas beaucoup de temps et vous ne savez pas comment procéder ? Vous souhaitez travailler à votre rythme, selon vos disponibilités ? Comme moi, lancez-vous en tant que freelance et commencez à...

Commentaires

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas autorisé à copier des éléments de cette page

Pin It on Pinterest