Étude de cas – les 11 pires erreurs dans vos emails de prospection

Au lancement de votre business, les clients ne seront pas au rendez-vous et il vous faudra bien aller les chercher. L’e-mail reste le principal canal de vente dans le monde du marketing et du business.

Alors que vendre sans stratégie e-mailing aujourd’hui c’est presque impensable voire impossible. Beaucoup se plantent littéralement en la matière et perdent à la fois leur temps, leur argent et de potentiels clients. 

Rater sa stratégie de prospection par mail, cela nous est tous arrivé au moins une fois, surtout lorsqu’on débute en marketing et en e-mailing de masse. Résultat : vous avez envoyé des centaines, voire des milliers d’e-mails pour promouvoir votre activité, vos produits, ou vos services et espérer trouver des clients…

Seulement voilà, 90 % de vos e-mails n’ont pas été ouverts et ont probablement fini à la poubelle. Parmi les 10% restants, 5% ont été signalés comme spam, voire blacklistés et finalement aucun de vos prospects ne vous répond.

Certains professionnels et certaines agences sont même des champions des e-mails de prospection douteux. Tout entrepreneur a au moins 1 fois reçu un mail de ce type. Vous savez, le gars sorti de nulle part qui veut absolument vous vendre un truc dont vous n’avez pas besoin.

Nous allons voir ensemble comment et pourquoi la prospection à froid de manière agressive ne fonctionne pas.

Comment créer un e-mail de prospection foireux

Pour rater votre prospection à froid, il suffit de faire un bel e-mail qui ne parle que de vous, de vos tarifs et de demander plus ou moins agressivement à votre prospect d’acheter et le tour est joué. Ce genre d’e-mail j’en reçois des dizaines par an en tant qu’entrepreneur.

Quand je reçois ces messages je me dis que j’ai affaire des gens qui n’ont que pour seule idée : vendre à tout prix leur service. Sans faire attention à QUI ils envoient le message. Je suis développeuse web, à votre avis est-ce que j’ai vraiment besoin des services d’un développeur web ? NON ❌. Mieux encore quand on me dit que l’un de mes sites est dans le rouge et que Google pourrait ne plus afficher mes pages dans les résultats. Cela me fait bien rire en tant que consultante SEO.

Et je vous explique pourquoi ils fissent à la poubelle, signalés comme spam et l’expéditeur carrément blacklisté de ma boîte mail. Et vous savez ce qui est le pire ? C’est que la moitié des gens à qui vous envoyez ce type de mail, font exactement comme moi. Une bonne stratégie e-mailing, c’est un message où vous ne prenez pas les gens pour des jambons.

Ainsi je vous montre cinq d’exemples d’e-mails que j’ai reçus et les erreurs qui ont été commises. Surtout ne faites pas les mêmes bourdes si vous souhaitez réellement trouver des clients !

La suite de cet article est réservée aux membres premium

Rejoignez nos membres privilégiés


  • Accedez à tous nos contenus premium en illimité.
  • Tous nos conseils de pro pour gagner 1000 € tous les mois, disponibles nulle part ailleurs.
  • Des ressources et formations gratuites pour gagner de l’argent sur Internet.
Vous n'êtes pas autorisé à copier des éléments de cette page

Pin It on Pinterest